Comment se passe le contrôle technique pour une voiture électrique ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
controle technique électrique

La voiture électrique devient l’un des modes de transport urbain les plus plébiscités.

Sa simplicité et son impact environnemental réduit, ainsi que sa facilité de conduite en ville font de ce nouveau moyen de transport un véhicule bien spécifique. Cette voiture utilise des batteries rechargeables pour alimenter son moteur. Il n’y a donc pas de rejet de gaz à effet de serre et c’est pourquoi elle est considérée comme un véhicule « propre ».

Comme tous les véhicules particuliers, elle doit subir le premier contrôle technique 4 ans après sa mise en circulation puis tous les deux ans par la suite. Quelles sont donc les informations essentielles à connaître pour le contrôle technique de votre (future) voiture électrique ?

Quels sont les points de contrôles spécifiques aux véhicules électriques ?

Votre voiture électrique va être évaluée sur des points de contrôle classiques tels que l’état de fonctionnement des essuie-glaces, la bonne marche de système de freinage, le fonctionnement des éclairages, Etc. Il y a cependant 11 points de contrôle supplémentaires auxquels ne sont pas soumises les voitures à moteur thermique.

Ces 11 points sont donc liés à son fonctionnement sans carburant. Le centre de contrôle va donc vérifier les éléments suivants : la batterie et le point de recharge, le coffre à batterie, la prise sur la voiture, l’orifice d’aération du coffre à batterie, les câbles et connecteurs haute tension, la protection de la prise sur le véhicule, le câble de charge, les tresses de masse et les fixations, la continuité de masse, les équipements électriques et électroniques haute tension et le dispositif antidémarrage si le câble de charge est connecté.

Les voitures électriques sont également concernées par le nouveau contrôle de 2018, le nombre de points de contrôle est donc passé de 123 à 133, en plus des 11 points cités ci-dessus.

Tous les centres de contrôle ne sont pas tous habilités à effectuer le contrôle technique de votre voiture électrique. Pensez donc bien à le préciser lorsque vous prenez rendez-vous. 

Combien coûte le contrôle technique d’une voiture électrique ?

Le tarif du contrôle technique de votre véhicule électrique sera un peu plus élevé que pour une voiture thermique. En effet, la moyenne pour les voitures diesel ou essence est aux alentours de 70 euros. Pour un véhicule électrique, il vous faudra compter entre 90 et 120 euros.

La différence de tarif se trouve tout simplement dans la formation supplémentaire du personnel pour effectuer les contrôles supplémentaires, et le temps que ces points vont nécessiter.

Lire Les Autres Articles