Peut-on bénéficier d’aides pour l’achat d’une voiture électrique ou hybride ?

Partager sur facebook
Partager sur twitter
Partager sur linkedin
prime achat voiture électrique

L’achat d’une voiture électrique impose une dépense de 50 % supérieure à celui d’une voiture à moteur essence ou diesel. Pour aider les automobilistes à passer le cap et se lancer dans l’électrique, l’état, les constructeurs et les distributeurs mettent en place des aides incitatives qu’il ne faudra pas négliger.

Le Bonus écologique

C’est une aide, une prime offerte aux acheteurs de voitures et de camionnettes émettant moins de 50 g de CO2 par kilomètre. Cette aide concerne donc les voitures électriques. On peut y prétendre aussi en cas de location longue durée d’au moins 2 ans avec option d’achat.

Le montant de la prime dépend du prix d’achat du véhicule. En dessous de 45 000 €, le bonus est de 27 % du prix TTC, plafonné à 6 000 € (3 000 € pour une personne morale). Entre 45 000 et 60 000 €, le montant est de 3 000 € et au-dessus de 60 000 € il est de 3 000 €, mais ne concerne plus que les camionnettes. Dans tous les cas le montant comprend le prix des batteries en cas de location de celles-ci.

À noter que pour les véhicules de moins de 45 000 € ces montants sont majorés entre juin et décembre 2020 pour tenir compte des difficultés liées à la crise de la COVID 19. Ils passent à 7 000 € (5 000 € pour les personnes morales).

La prime à la conversion à la voiture électrique

Elle s’applique sous condition de revenus. Le revenu fiscal de référence doit être inférieur ou égal à 13 489 € par part (avis d’imposition 2019 sur vos revenus 2018). L’acheteur qui envoie à la casse un véhicule essence immatriculé avant 2006 ou un véhicule diesel immatriculé avant 2011 peut recevoir cette prime de conversion.

Le montant de la prime pour l’achat d’une voiture électrique est de 5 000 € dans la limite de 80 % de son prix. (Cette limite concerne plutôt les deux roues électriques qui peuvent également en être bénéficiaires)

Si l’acheteur habite une ZFE (Zone de Faible Émission, comme Paris et sa couronne, Lyon et quelques grandes villes), il peut recevoir une majoration équivalente au montant de la prime, majoré à 1 000 € tout de même.

Les aides locales

Les départements, les régions font aussi des efforts incitatifs. Il n’est pas possible de les lister tous ici. On peut trouver des pistes sur les sites de ces collectivités, se renseigner auprès des vendeurs qui ont tout intérêt à donner ces renseignements et sur le site jechangemavoiture.gouv.fr.
Certaines aides peuvent aussi s’appliquer aux dispositifs de recharge.

À noter encore que certaines villes offrent le stationnement gratuit aux véhicules électriques qui seront à terme les seuls à pouvoir pénétrer dans les centres des villes.

Lire Les Autres Articles